Actualités Sécu

Actu Santé Bien-être

La vaccination, un geste de prévention essentiel (Semaine européenne de la vaccination)

Alors que se déroule la semaine européenne de la vaccination, l’occasion nous est donnée de rappeler que se faire vacciner est le moyen le plus simple et le plus efficace pour se prémunir de certaines maladies infectieuses et de leurs complications.

Qu’est-ce qu’un vaccin ?


La fabrication d’un vaccin se déroule en deux temps : d’abord la production de l’antigène, puis sa mise en forme pharmaceutique. C’est un processus long et complexe, qui fait l’objet de très nombreux contrôles systématiques par les fabricants et les autorités publiques.

La vaccination consiste à inoculer cet antigène ce qui prépare et stimule le système immunitaire de la personne vaccinée. Il sera ainsi prêt et pourra répondre très vite lorsque cette personne sera confrontée au vrai pathogène dans sa vie future. Cela permettra d’atténuer la maladie ou même d’empêcher qu’elle se développe.

Pourquoi la vaccination est importante pour nous et pour les autres ?

Se faire vacciner, c’est se protéger soi, mais aussi protéger ceux qui nous entourent. Plus une collectivité compte de personnes vaccinées, plus elle évite les risques d’épidémies. La vaccination permet de sauver des millions de vie chaque année et aide à éliminer des maladies dans de nombreuses régions du monde.

2 à 3 millions de vies sont sauvées chaque année grâce à cet acte simple de prévention.

Vaccination, êtes-vous à jour ?

Tout au long de sa vie, il est important d’être à jour de ses vaccins

La vaccination ne concerne pas que les jeunes enfants et la mise à jour de ses rappels à l’âge adulte est importante, car la protection conférée par certains vaccins ne dure pas toute la vie. Certaines vaccinations sont par ailleurs recommandées chez l’adulte dans des situations particulières, notamment en cas de projet de grossesse, de maladie chronique ou de personne fragile dans l’entourage.

Pensez à vérifier régulièrement votre carnet de vaccinations afin de préserver votre santé.

Si vous pensez être en retard dans vos vaccinations, ou si vous avez des questions sur le sujet, parlez-en à votre médecin traitant.

 

Quelle prise en charge par la Sécurité sociale ?

Pour vous aider à vous protéger, l’Assurance maladie (Cpam, RSI, MSA) prend en charge, dans certains cas, vos vaccins. Voici les infos importantes à retenir.

Vaccins pris en charge par l’Assurance maladie

Vaccins obligatoires Diphtérie
Tétanos
Poliomyélite
Vaccins recommandés pour tous Coqueluche
Hépatite B
Infections à Haemophilus influenza B
Infections invasives à méningocoque du sérogroupe C
Infections à pneumocoque
Oreillons
Rougeole
Rubéole
Vaccins recommandés dans certaines situations Grippe saisonnière
Hépatite A
Infection à papillomavirus humains (HPV)
Tuberculose
Varicelle

 

Les remboursements

 Achat du vaccin (sur prescription médicale)

65% des frais pris en charge par la Sécu

100% pour le vaccin rougeole-oreillons-rubéole (ROR) de 12 mois à 17 ans révolus
100% pour le vaccin contre la grippe saisonnière pour les populations à risque (personnes âgées de 65 ans et plus, personnes atteintes de certaines affections de longue durée, etc.)
Injection du vaccin

70 % si c’est le médecin qui vous vaccine lors d’une consultation

60 % si c’est une infirmière qui vous vaccine, sur prescription médicale.

100 % pour les personnes atteintes de certaines affections de longue durée.

 

En savoir +

Calendrier vaccinal 2017

www.ameli.fr

Vaccination-info-service.fr