Actualités Sécu

#ActuSécu

La vaccination : qui, quand, comment ?

La campagne de vaccination contre la Covid-19 a débuté le 27 décembre 2020. Ouverte dans un premier temps aux personnes âgées et fragiles, elle l’est aujourd’hui plus largement. La vaccination permet de lutter contre l’épidémie en accélérant l’atteinte d’une immunité collective pour limiter le nombre de formes graves de la maladie. C’est également un des actes nécessaires à l’obtention d’un « pass sanitaire » valide. La vaccination est prise en charge à 100% par l’Assurance maladie sans avance de frais.

Qui peut se faire vacciner ?

Depuis le 15 juin 2021, la vaccination est ouverte à toute personne âgée de plus de 12 ans.

Pour les personnes mineures, cette vaccination se fait sur la base du volontariat avec l’accord des deux parents ou personnes titulaires de l’autorité parentale. La présence d’un parent ou d’un titulaire de l’autorité parentale est recommandée lors de la vaccination mais n’est pas obligatoire.

Attention : les mineurs, même âgés de plus de 16 ans et disposant d’une carte Vitale à leur nom, doivent présenter la carte Vitale ou une attestation de droit mentionnant le n° de Sécurité sociale d’un de leurs parents.

Également, certaines situations particulières (femmes enceintes, malades chroniques…) nécessitent certaines précisions supplémentaires disponibles sur le site Ameli.fr.

Où se faire vacciner ?

Pour les personnes mineures, la vaccination se fera avec le vaccin Pfizer- BioNTech, seul recommandé pour leur tranche d’âge. Ils devront se rendre en centre de vaccination ou se faire vacciner sur leur lieu de soin.

Pour les jeunes de 18 à 25 ans, ils peuvent bénéficier des vaccins Moderna et Pfizer BioNTech. Cette vaccination se fera en centre de vaccination et sur leur lieu de soin pour le vaccin Pfizer et sinon chez leur médecin traitant, via la médecine du travail ou en pharmacie pour le vaccin Moderna.

Pour trouver un centre de vaccination, tout le monde peut se connecter sur le site Santé.fr. L’application et le site Vite ma dose recense l’ensemble des rendez-vous proposés sur différents sites. Elle peut se télécharger sur l’Appstore ou sur le Playstore. Le numéro vert national (0 800 009 110) qui permet d’être redirigé vers le standard téléphonique d’un centre ou d’obtenir un accompagnement à la prise de rendez-vous.

Sur place, un soignant vous posera quelques questions ou un questionnaire vous sera remis. Cette action permet de vérifier que vous pouvez être vacciné.

Quel délai entre les deux doses ?

Pour la période estivale, le délai entre les deux doses de vaccin Pfizer et Moderna a été ajusté pour faciliter la vaccination. Celui-ci peut être écourté à 21 jours ou rallongé à 49 jours entre les deux doses. Il est habituellement de 42 jours maximum.

Pour les personnes ayant déjà eu la Covid-19, la HAS recommande de n’injecter qu’une seule dose dans un délai minimum de 2 mois après la preuve de contamination.

Quels documents conserver après la vaccination ?

Après chaque injection, deux documents papiers sont remis à la personne vaccinée : l’attestation de vaccination certifiée et la synthèse de vaccination.

Cette attestation est remise à toute personne vaccinée depuis le 3 mai 2021 et peut être téléchargée depuis le 27 mai 2021 sur le téléservice https://attestation-vaccin.ameli.fr/. Depuis la fin juin, cette attestation est disponible au format européen, en anglais et en français.

Attention : les adolescents ne peuvent pas encore récupérer leur attestation via le service en ligne dédié. Il est donc très important de conserver l’attestation remise en centre.

La synthèse de vaccination portant le titre « Données télétransmises à l’Assurance maladie »  comporte plusieurs informations : le numéro de lot, le vaccin injecté, la localisation de l’injection, etc. Ce document doit être conservé. Une fois signée par le professionnel de santé, la synthèse équivaut à un certificat de vaccination.

Le « pass sanitaire » : qu’est-ce que c’est ?

Le pass sanitaire recouvre la présentation numérique ou papier d’une preuve sanitaire.

Les preuves acceptées sont :

  • Un test négatif, qu’il soit RT-PCR ou antigénique, de moins de 48 heures dont le résultat est à télécharger sur le le portail SI-DEP.
  • Un certificat de vaccination attestant d’un schéma vaccinal complet (deux injections ou une seule pour une personne ayant contracté la Covid) et du délai nécessaire post-injection finale
  • Un certificat de rétablissement de la Covid-19 (test RT-PCR ou antigénique positif datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois)

A partir du 21 juillet 2021, le pass sera étendu à tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes.

Début août 2021, il sera étendu aux cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux et sera demandé pour tout voyage en avion, train ou car pour les trajets de longue distance.

Cette obligation de présentation est repoussée au 30 août pour :

  • Les jeunes de 12 à 17 ans
  • Les salariés des lieux et établissements recevant du public mais avec une réalisation nécessaire de la première dose au plus tard le 1er août.

La « pass sanitaire voyages » ou « certificat Covid numérique de l’UE », disponible en anglais et en français, permet de se déplacer dans l’ensemble de l’Union européenne et de l’Espace économique européen. Il permet une reconnaissance standardisée du statut sanitaire mais chaque pays reste responsable des règles d’entrée sur son territoire. Il est donc nécessaire de se renseigner sur les règles en vigueur dans le pays de destination avant son départ.