Ma santé & moi

Un médecin traitant : qui, pourquoi, comment ?

Dès 16 ans, il est nécessaire de déclarer un médecin traitant. On t’explique pourquoi et comment faire !

Médecin traitant ?

C’est le médecin auquel tu t’adresses en premier, celui qui centralise ton dossier médical (résultats d’examens, diagnostics, traitements…). Il est le mieux placé pour assurer ton suivi et te conseiller. C’est lui qui va t’orienter dans le système de santé (spécialistes, médecins hospitaliers, …). Il est aussi un interlocuteur privilégié, à qui tu peux faire part de tes interrogations en toute confidentialité.

Pourquoi le consulter en priorité ?

En consultant d’abord ton médecin traitant, tu es dans le parcours de soins coordonnés, donc tu es mieux remboursé !

Si tu n’as pas déclaré de médecin traitant, tes consultations seront moins bien remboursées par l’Assurance maladie. Pareil si tu vas directement consulter un spécialiste (hors gynécologues, ophtalmologues, stomatologues, psychiatres). Cependant, depuis la loi Rist, un accès direct aux infirmiers en pratique avancée (IPA), aux kinésithérapeutes et aux orthophonistes est désormais possible.

Par ailleurs, si tu es loin de ton lieu de résidence, dans une situation d’urgence ou si ton médecin est absent, tu peux toujours consulter un autre médecin.

Le sais-tu ?

Le parcours de soins coordonnés, qui consiste à confier à ton médecin traitant la coordination de tes soins, a été mis en place par la loi du 13 août 2004 relative à l’Assurance maladie.

Comment choisir et déclarer son médecin traitant ?

Avant de choisir ton médecin traitant, pense à bien vérifier s’il s’agit d’un médecin conventionné secteur 1 ou secteur 2. En effet, le tarif de la consultation n’est pas le même ! Celui du secteur 1 doit respecter le tarif de la sécurité sociale (26,50€)  alors que le médecin du secteur 2 fixe ses tarifs librement.

Attention : les dépassements d’honoraires des professionnels de santé ne sont jamais pris en charge par l’Assurance maladie mais peuvent l’être par une complémentaire santé.

Tu cherches un médecin en fonction de sa localisation, de ses tarifs ou de ses horaires ? Consulte vite l’annuaire santé d’ameli.fr !

Et une fois que tu as ton médecin traitant, n’oublie surtout pas de le déclarer à l’Assurance maladie ! Pour ce faire, 2 solutions s’offrent à toi :

Jusqu’à ta majorité, le choix du médecin traitant doit se faire en accord avec tes parents. Tu es libre de changer de médecin traitant à tout moment.

Que faire en cas de difficultés à trouver un médecin traitant ?

Si tu n’arrives pas à trouver un médecin traitant, n’hésite pas à te rapprocher des organisations coordonnées territoriales  près de chez toi.

A noter : en cas d’imprévu t’empêchant de maintenir un rendez-vous fixé avec ton médecin, pense à bien prévenir ou annuler en avance. Ton médecin pourra ainsi recevoir un autre patient à l’horaire prévu.