Actualités Sécu

Actu Santé Bien-être

Devenir générique, ça se mérite !

Un médicament générique répond aux mêmes exigences que tout autre médicament.
Il est autorisé sur la base de sa qualité et de son efficacité, contrôlé tout au long de sa fabrication, et soigne de nombreuses maladies, y compris les plus graves. De plus, il contribue à financer l’accès de tous aux innovations thérapeutiques, participant de fait à la pérennisation du système de santé.

Qu’est-ce qu’un médicament générique ?

Une animation pour comprendre les médicaments génériques en moins de deux minutes.

 

Des médicaments qui ont fait leurs preuves

Présents en France depuis le milieu des années 90, les médicaments génériques sont aujourd’hui largement utilisés. Conçus à partir de molécules déjà employées pour traiter des millions de patients, ils bénéficient, avant même leur commercialisation, d’un recul de plus de 20 ans en termes d’efficacité et de sécurité d’emploi. Devenir générique, ça se mérite !

En savoir plus

 

Des médicaments sûrs et efficaces

Pour obtenir le statut de médicament « générique », un médicament doit prouver sa bioéquivalence avec le médicament d’origine. La bioéquivalence garantit une efficacité et une sécurité d’emploi identiques à celles du médicament d’origine, quelles que soient ses différences de présentation. Comme tout médicament, le médicament générique est ensuite contrôlé à toutes les étapes de sa fabrication. C’est un médicament auquel on peut faire confiance !

 

Des médicaments au service du système de santé

En moyenne, 30 % moins chers que les médicaments d’origine, les médicaments génériques ont permis d’économiser 7 milliards d’euros en 5 ans (2010-2014).
Ces économies, réalisées sur les médicaments les plus anciens et bien connus, contribuent à garantir l’accès de tous aux innovations thérapeutiques, tout en garantissant la qualité des soins.
Utiliser les médicaments génériques, c’est économique et c’est civique !

 

Médicaments génériques ou non, qui choisit ?

Le médecin est le spécialiste du traitement : il fait le choix d’un mécanisme d’action donc d’une molécule qui correspond aux besoins médicaux et à la situation personnelle du patient. Cette molécule porte un nom : la dénomination commune internationale (DCI). C’est le nom scientifique du médicament, que l’on retrouve sur l’ordonnance comme sur la boîte des médicaments génériques.
Le pharmacien est le spécialiste du médicament : il fait le choix, parmi les médicaments correspondant à la prescription du médecin, de celui qui conviendra le mieux au patient.
Pour que votre traitement (avec des médicaments génériques ou des médicaments d’origine) se passe le mieux possible, n’hésitez pas à faire part à ces deux professionnels de santé de vos questions, de vos doutes et de vos besoins. Ils sauront vous informer, vous rassurer et en tenir compte dans leur pratique.