Études

Je finis mes études, quelle Sécu pour moi ?

Vous arrivez à la fin de vos études ? Cela peut cependant entrainer quelques changements au niveau de votre Sécurité sociale. Soyez vigilant !

Est-ce que je peux encore bénéficier de la Sécu étudiante ?

Vos droits ouverts au régime étudiant de Sécurité sociale le sont pour l’année universitaire en cours. Vous avez donc des droits du 1er septembre de l’année X au 31 août de l’année X+1. Dans tous les cas, ils ne peuvent aller au-delà du 31 décembre de l’année suivant celle de votre inscription.

Exemple : si vous vous êtes inscrit  pour la dernière fois en septembre 2016 à la sécu étudiante, vos droits courent normalement jusqu’au 31 août 2017. Sans nouvelle inscription de votre part, ils seront éteints au 31 décembre 2017. Au-delà de cette date, vous ne pourrez plus bénéficier d’une prise en charge par le régime étudiant.

Je suis au chômage à la fin de mes études, quelle sécu pour moi ? Quelles démarches ai-je à effectuer ?

Vous avez fini vos études et vous êtes sans emploi ? Vous ne serez plus couvert par la Sécurité sociale étudiante. C’est alors l’Assurance maladie qui vous prendra en charge. Attention, ce transfert ne se fait pas automatiquement. Vous devez effectuer les démarches nécessaires en vue de cette prise en charge. Plus vous anticiperez, mieux ce sera pour le bon suivi et la bonne continuité de vos droits.

Il vous faudra remplir un formulaire et le retourner à la caisse primaire d’assurance maladie de votre lieu de résidence. Il vous faudra y joindre une photocopie de votre pièce d’identité et un relevé d’identité bancaire. Une fois le transfert opéré, pensez à mettre à jour votre carte Vitale !

Votre formation se faisait dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation ? Alors vous ne dépendiez déjà plus du régime étudiant de Sécurité sociale.

Vous avez des questions sur l’inscription à Pôle emploi et vos droits éventuels, c’est ici que ça se passe !

Je finis mes études et j’ai trouvé un emploi ? Que dois-je faire ?

Si vous étiez jusqu’alors affilié à la Sécurité sociale étudiante, il vous faudra  contacter la caisse d’assurance maladie de votre lieu de résidence pour lui transmettre un formulaire de demande de mutation.
Vous accompagnerez ce formulaire :

  • d’une copie de votre pièce d’identité
  • de votre RIB
  • De vos premiers bulletins de paie

Cela vous permettra de vous ouvrir des droits au sein du régime dont vous allez dépendre.

Selon votre emploi occupé, il pourra ainsi s’agir :

  • du régime général (emplois salariés),
  • du régime agricole,
  • d’un régime spécial.

Besoin de plus d’informations pour savoir de quel régime vous dépendez ? Ici.

Si votre formation se faisait dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, de professionnalisation ou si vous occupiez un emploi durant vos études et que vous étiez déjà affilié au régime général, vous n’avez pas de démarches à effectuer. Cependant, si l’entreprise où vous avez décroché un emploi dépend d’un autre régime, pensez à vous rapprocher de votre Cpam et à entamer une procédure de mutation via le formulaire de demande de mutation.

Une fois le transfert effectué, pensez à actualiser votre carte Vitale !

Et pour mes aides au logement et ma prime d’activité ?

Vous bénéficiez de l’une ou l’autre de ces prestations ? N’oubliez pas d’informer votre caisse de votre changement de situation. Pensez également à bien déclarer vos ressources. Cela évitera tout versement indu. Au contraire, cela peut permettre de ne pas perdre votre droit à prestation.