Mes droits, mes démarches

Santé

Quelles aides pour ma contraception avant 18 ans ?

À partir de 15 ans, il est possible de bénéficier d’un dispositif de contraception remboursable (pilule, stérilet, patchs contraceptifs etc.), sans avance de frais et de manière confidentielle, sur présentation d’une prescription médicale.

 

Quelle est la marche à suivre ?

  • Consultez sans tarder un médecin ou une sage-femme, qui vous prescrira une contraception adaptée à vos besoins.
  • Présentez votre ordonnance au pharmacien (il faut que le contraceptif soit prescrit sur une ordonnance isolée) avec votre carte Vitale ou votre attestation de droits.
  • Précisez-lui si vous souhaitez bénéficier du secret.
  • Il vous délivrera le contraceptif gratuitement (sans avance de frais) et en toute confidentialité.contraception remboursée avant 18 ans

Et concernant la prise en charge ?

Sur présentation de votre carte Vitale ou attestation de droits, vous n’aurez pas à avancer les frais pour :

  • La consultation au cours de laquelle votre médecin ou votre sage-femme vous prescrit une contraception, ou des examens de biologie médicale nécessaires à une contraception.
  • Les actes donnant lieu à la pose, au changement ou au retrait d’une contraception.
  • Les examens de biologie médicale prescrits en vue d’une contraception.

Le secret est-il garanti ?

Les professionnels de santé sont tenus au secret médical. Et si vous le demandez, votre caisse d’assurance maladie (Cpam, RSI, MSA) ne fera pas mention des consultations, des examens biologiques et de la délivrance des contraceptifs sur les relevés de remboursement. Vous n’avez pas non plus à obtenir le consentement de vos parents pour consulter et obtenir une contraception.

 

Ce contenu vous a-t-il été utile ? Oui - Non


L'information n'est pas complèteIl y a trop d'informationsAutre