Mes droits, mes démarches

Études

Je deviens étudiant, quelle Sécu pour moi ?

L’entrée dans l’enseignement supérieur est synonyme de changement pour les nouveaux étudiants. Pour vous accompagner dans cette rentrée, on vous explique tout sur vos démarches vis-à-vis de la Sécurité sociale.

Pour mon Assurance maladie, comment ça se passe ?

Pour le remboursement de vos soins de santé, vous resterez affilié à votre régime actuel d’Assurance maladie. Il s’agit le plus souvent de celui de vos parents. Vous n’aurez pas de démarche à effectuer auprès de votre organisme d’Assurance maladie ni de cotisation à acquitter.

N’oubliez pas de vous créer un espace en ligne sur le site de votre caisse d’Assurance maladie (Cpam, MSA …) afin de suivre vos remboursements et de renseigner votre RIB si nécessaire. La création d’un compte vous permettra également de faciliter certaines démarches comme la commande de votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM).

Attention : pour les étudiants nés à l’étranger ou dans les collectivités d’outre-mer (Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna) et qui arrivent en métropole ou dans un département/ région d’outre-mer, vous devez vous inscrire sur le site etudiant-etranger.ameli.fr .

Pour ma complémentaire santé, suis-je obligé de souscrire un contrat auprès d’une mutuelle étudiante ?

Concernant votre complémentaire santé, vous pouvez choisir d’adhérer à l’offre d’une mutuelle étudiante ou d’un autre organisme complémentaire. Si le contrat de vos parents le prévoit, vous pouvez également choisir de continuer à bénéficier de leur complémentaire santé. Si vos ressources sont trop faibles pour souscrire à une complémentaire santé, vous pouvez bénéficier de la Complémentaire santé solidaire (CSS).

Les étudiants peuvent bénéficier de la CSS :

  • S’ils ont moins de 25 ans et habitent encore chez leurs parents, ils pourront en bénéficier si leurs parents peuvent en bénéficier.
  • S’ils ont moins de 25 ans et n’habitent plus chez leurs parents, ils pourront faire une demande à titre autonome s’ils font une déclaration fiscale séparée de celle de leurs parents ou s’engagent sur l’honneur à le faire pour l’année suivante. Il faut également qu’ils ne perçoivent pas de pension alimentaire donnant lieu à une déduction fiscale ou s’engagent sur l’honneur à ne plus la percevoir au moment de la demande.
  • Pour les plus de 25 ans, il faudra remplir les conditions décrites ici.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Ameli.fr

J’ai pris un appart’ pour la rentrée, puis-je bénéficier d’une aide au logement ?

En tant qu’étudiant vous pouvez tout à fait avoir droit à une aide au logement. Un simulateur en ligne disponible sur le site de la Caf vous permettra d’évaluer votre éligibilité et le montant potentiel de votre aide au logement. A l’issue de cette simulation, vous pourrez faire une demande d’aide au logement si vous êtes éligible.

Les aides au logement sont ouvertes sous conditions de ressources. Donc, si vous entamez un job en parallèle de vos études, n’oubliez pas de déclarer ces sommes.

Pour en savoir plus sur les différentes aides au logement et sur les conditions d’éligibilité à ces aides, c’est par ici.

Attention, si vous demandez une aide au logement, vos parents ne pourront plus vous déclarer comme enfant à charge pour le calcul de leurs prestations familiales.

(mise à jour : 07 novembre 2019)

Ce contenu vous a-t-il été utile ? Oui - Non


L'information n'est pas complèteIl y a trop d'informationsAutre

[recaptcha]