Mes droits, mes démarches

International

Et si je pars en vacances à l’étranger ?

Lorsque vous partez en voyage à l’étranger, vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, du remboursement de vos soins.

Pour profiter de vos vacances en toute sécurité en Europe, ayez le bon réflexe. Commandez votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM) auprès de votre organisme d’Assurance maladie.

Je voyage en Europe ?

Vous voyagez à l’étanger dans un pays européen? N’oubliez pas de demander votre Carte européenne d’assurance maladie (CEAM).

Qu’est-ce que c’est ?

Cette carte est individuelle et nominative. Il vous faut donc en demander une pour chaque membre de votre famille et pas seulement une pour vous. Cette carte attestera de vos droits. Elle vous permettra de bénéficier d’une prise en charge sur place de vos soins médicaux. Cette prise en charge se fera selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays d’accueil.

Comment puis-je me la procurer ?

Vous pouvez vous la procurer auprès de votre organisme d’Assurance Maladie que ce soit la Cpam, la MSA ou une mutuelle en charge de la gestion du régime étudiant de Sécurité sociale.

La demande peut se faire auprès de leurs différents points d’accueil physiques. Elle peut aussi se faire en ligne via votre espace sécurisé sur Ameli.fr,  votre espace sécurisé MSA ou votre espace sécurisé sur le site de votre organisme de Sécurité sociale étudiante.

Cette demande peut également se faire par téléphone : au 36 46 pour les Cpam (service 0,06€ min+ prix d’un appel) ou rendez-vous ici pour  les contacts des différentes antennes locales de la MSA. Les organismes en charge du régime étudiant de Sécurité sociale peuvent également disposer de ce service. N’hésitez pas à vous renseigner sur leur site internet.

Y a-t-il un délai pour la délivrance de ma CEAM ?

Il y a effectivement un délai pour l’obtention de la carte européenne d’Assurance maladie. Pensez à la demander au moins 15 jours avant votre départ pour le temps de l’édition et de l’envoi. Si vous ne l’avez pas encore reçu, ne vous inquiétez pas! Votre caisse d’Assurance maladie vous délivre au moment de la demande un certificat provisoire de remplacement valable trois mois.

Et si je n’ai pas de CEAM et que je n’ai pas fait la demande ?

Dans ce cas, il y a de grandes chances que vous deviez avancer les frais liés à ces soins médicaux. Vous pourrez éventuellement vous faire rembourser ces soins à votre retour en France. Pensez à conserver vos justificatifs de paiement et vos factures. Pour prétendre à ce remboursement, il vous faudra remplir un formulaire.

Pour résumer :
Vous êtes lycéen(ne). Votre CEAM doit être commandée à partir du compte ameli ou l’espace privé MSA de l’un de vos parents.
Vous êtes étudiant(e). La CEAM peut être commandée via le site web de votre mutuelle étudiante, votre compte ameli, votre espace privé MSA, ou de l’espace privé en ligne de l’organisme d’Assurance maladie dont vous dépendez.
Vous travaillez. La CEAM peut être commandée via votre compte ameli ou votre espace privé MSA.

 

 

Et si je n’ai pas pris ma carte européenne d’Assurance maladie ?
Vos droits ne pourront pas être reconnus. Vous devrez faire l’avance des frais avant de demander le remboursement à votre retour. Pensez à conserver les justificatifs !

Je pars en vacances hors d’Europe ?

voyage à l'étranger

Lorsque vous partez en vacances hors d’Europe, seuls les soins médicaux urgents et imprévus pourront éventuellement être pris en charge à votre retour en France.

Pensez bien à conserver les prescriptions, factures et justificatifs de paiement afin de les transmettre à votre organisme d’Assurance maladie à votre retour. N’oubliez pas de les accompagner du formulaire. Au vu de ces éléments, le médecin conseil de votre caisse évaluera la situation d’urgence et vous accordera ou pas le remboursement de vos soins. Attention, ce remboursement se fera sur la base des tarifs forfaitaires en vigueur en France. On ne vous remboursera pas au regard de vos dépenses réelles.

Vous partez dans votre pays d’origine ?

Vérifiez bien s’il n’existe pas une convention entre la France et votre pays d’origine comportant des dispositions sur la prise en charge de vos soins. En cas de doute, rapprochez-vous de votre organisme d’Assurance maladie. Il vous renseignera sur les formalités à accomplir

Les Etats ayant signé une convention sont : l’Algérie, Andorre, le Bénin, la Bosnie-Herzégovine, le Canada, le Cap-Vert, le Gabon, Jersey, le Kosovo, la Macédoine, le Monténégro, le Mali, le Maroc, Monaco, le Niger, la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie française, Québec, Saint-Pierre-et-Miquelon, la Serbie, le Togo, la Tunisie et la Turquie.

Attention ! Dans certains pays les frais médicaux sont très coûteux (ex : Etats-Unis…). Il est donc recommandé de souscrire un contrat d’assurance ou d’assistance qui garantit le remboursement des frais engagés et le rapatriement sanitaire en cas de maladie à l’étranger.

Ce contenu vous a-t-il été utile ? Oui - Non


L'information n'est pas complèteIl y a trop d'informationsAutre

[recaptcha]