Mes droits, mes démarches

Protection professionnelle

A quoi correspond la différence entre salaire net et salaire brut ?

La différence entre salaire brut et salaire net vous parait difficile à comprendre ? Vous vous posez de nombreuses question sur ce qui se soustraie au salaire brut, ce qui ne s’y soustraie pas ? Vous trouverez ici les principales informations à avoir en tête pour comprendre et décrypter votre bulletin de salaire.

La différence entre le salaire brut qui figure sur votre bulletin de paie et le salaire net que vous percevez correspond aux différents prélèvements opérés par les Urssaf. Ces cotisations sociales et contributions participent au financement de notre système de protection sociale. Elles vous permettent ainsi de contribuer à la solidarité.

Les cotisations sociales, qu’est-ce que c’est ? Participent-elles toujours à la différence entre salaire brut et salaire net ?

Les cotisations sociales représentent la majeure partie de la différence entre votre salaire brut et votre salaire net. Elles représentent en moyenne 16% de votre salaire brut, collectées pour financer la Sécurité sociale.

Les cotisations sociales sont composées de deux types de cotisations, les cotisations salariales versées par le salarié et les cotisations patronales, versées par l’employeur.

Ce sont les cotisations salariales qui viennent se soustraire au salaire brut. Elles  représentent une partie de la différence entre salaire brut et salaire net. Les cotisations patronales viennent en fait se rajouter au salaire brut. Elles ne sont donc pas supportées par le salarié et ne participent pas à la différence entre salaire brut et salaire net. Certains risques comme la famille sont aujourd’hui financés uniquement par des cotisations patronales et il n’existe plus de cotisation salariale correspondante.

Le saviez-vous ? Pour favoriser l’embauche de salariés, divers dispositifs ouvrent droit, selon les cas, à des réductions de cotisations et/ou au versement d’aides spécifiques.

Toutes les lignes sur ma fiche de paie correspondent-elles à des cotisations sociales ?

En plus des cotisations sociales qui viennent financer les différents risques sociaux (maladie, retraite, famille, accidents du travail, chômage, etc), d’autres lignes de mon bulletin de paie correspondent à des contributions sociales. Les contributions sociales sont, elles, de nature fiscale.

C’est le cas de la contribution sociale généralisée (CSG) et de la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) qui sont toutes deux des contributions fiscales. Les Urssaf sont également en charge de collecter ces contributions. Elles participent également à la différence entre salaire brut et salaire net. En effet, elles sont à la charge du salarié.

Le poids de la CSG dans la différence entre votre salaire brut et votre salaire net a augmenté en 2018. En effet, une hausse de cette contribution  vient compenser la baisse des cotisations salariales (-23,15% au 1er octobre 2018 et déjà -2,20% au 1er janvier 2018)  concernant la maladie et le chômage .

Pour plus d’infos sur le bulletin de paie simplifié qui a été généralisé au 1er janvier 2018, rendez-vous ici

 

 

 

Ce contenu vous a-t-il été utile ? Oui - Non


L'information n'est pas complèteIl y a trop d'informationsAutre